Projet initiative développement durable

EntrepriseMTOA
GroupeImperial Tobacco
Dirigeant
LocalisationKM 2 Boulevard du Centenaire Dakar
Téléphone33 8492500
Nombre salariés0
Web
ActivitéCulture de tabac / Production et commercialisation de cigarettes.
SecteurTabac

Date2007-09-06
PaysS
Projetlutte contre la d
DomaineRSE
Sous-domaines
Acteurs
Mots-clés


banniereMtoaLa Société MTOA, filiale de Imperial Tobacco, cultive du Tabac depuis 1994 dans les régions de Ziguinchor et de Kolda. La culture du tabac semble avoir trouvé une terre de prédilection dans les départements de Bignona et de Sédhiou. Malgré la crise liée au conflit qui a secoué la partie sud du Sénégal ces dernières années, cette espèce végétale semble avoir bien été adoptée par une partie des paysans vivant dans ces deux zones. Les départements d'Oussouye et de Ziguinchor auraient même pu, eux aussi, figurer parmi les principales zones productrices de tabac si l'insécurité n'avait pas poussé la MTOA à se replier vers le nord de la Casamance.

 

Pour cette culture, 300 paysans du département de Sédhiou étaient mobilisés pour la campagne 2005, et dix hectares de terre dans celui de Bignona. Les rendements aussi en disent long sur le succès enregistré par la culture du tabac dans les deux départements. Un hectare produirait en effet environ 20.000 pieds.
Au plan économique, l'impact de cette culture ne serait plus à démontrer si l'on considère qu'avec 2500 m2, un producteur peut gagner jusqu'à 400.000 FCfa. Le tabac serait ainsi "une culture rentable".

 

PhotoAristide Dans le cadre de sa politique de Responsabilité Sociale (RSE) la Direction Générale de la MTOA veut contribuer à la problématique des changements climatiques et plus précisément à la lutte contre la déforestation dans les zones de plantation de Tabac du Sénégal.

A cet effet, la MTOA a initié un projet de diffusion d'équipements modernes de cuisson (les Foyers Améliorés FA) en milieu rural, auprès des ménages des cultivateurs.

 

Ce Projet de Développement Durable aura les effets immédiats suivants :

-réduction de 35 à 40% de la consommation de bois de chauffe (comparaison aux foyers « trois pierres » actuellement utilisés) ;

-diminution des maladies respiratoires grâce au taux faible de fumées émises par le FA ;

-accès facile à l'énergie de cuisson et gain de temps pour les cuisinières ;

-contribution à l'augmentation des revenus des artisans producteurs de FA (activités génératrices de revenus)

 

Activités prévues par MTOA :

-achat de 800 FA de type Diambar bois fabriqués par des artisans de Dakar ;

-diffusion des équipements dans les zones de plantation de tabac dans la Région de la Casamance

-promotion du projet : portail internet et bulletin « Développement Durable et Secteur privé »

 

Une cérémonie de don de ces 800 Foyers Améliorés a été organisée par la MTOA à Ziguinchor le 05 Décembre 2007 en présence de Monsieur Claude MULLENDER, Directeur Général de la MTOA, de Monsieur le Gouverneur de la Casamance, du Représentant de la Présidence de la République, du Représentant des planteurs, de la presse locale et nationale et de plusieurs invités

 

Une émission radiophonique spécifique sur l'action de Responsabilité Sociale de la MTOA a été diffusée à cette occasion.