2011-08-01 - SIAGRO Kirène fête ses dix ans d'existence en compagnie de ses parties prenantes RSE

2001-2011, SIAGRO Kirène, qui vient de s'engager dans une démarche RSE, entend célébrer «les 10 ans de Kirène» en associant ses différentes parties prenantes dans des activités récréatives et éducatives qu'elle envisage d'organiser de Septembre à Décembre 2011.KireneVisiteMinistre

 

Le premier acte de cette célébration a été posé le 20 Juillet 2011 avec la visite effectuée par le Ministre d'Etat, Ministre de l'Industrie et des Mines, M.Abdoulaye BALDE à l'usine SIAGRO Kirène à Diass.

M.BALDE tenait à encourager les dirigeants et le personnel de SIAGRO dans les efforts de développement de cette PMI qui occupe aujourd'hui une place importante dans le paysage industriel sénégalais.

Il a tenu également à féliciter les dirigeants pour les investissements qu'ils ont consenti de réaliser dans le domaine énergétique afin de soulager la SENELEC et par conséquent les populations sénégalaises en disponibilités électriques. En effet, l'acquisition d'une centrale électrique de 2 x 770 Kva va permettre à SIAGRO Kirène de s'écarter du réseau de la SENELEC et de produire sans rupture de stocks pour pénétrer les marchés d'export, vers les pays de la sous-région et d'autres pays africains.

 

KireneMinistreDiassAprès la visite de la centrale électrique et des ateliers de production et conditionnement de l'eau minérale Kirène, des jus Presséa et du lait Candia pilotée par le Président Directeur Général de SIAGRO Kirène, M.Mohamed FARES, le Ministre d'Etat a procédé à la pose de la première pierre des bâtiments devant abriter le réfectoire et la salle de sport. Ces investissements s'inscrivent dans le cadre de la politique de Bien être initiée par les dirigeants de SIAGRO Kirène pour leurs collaborateurs.

 

Originalité de cette visite : l'organisation par les dirigeants de SIAGRO Kirène d'une table ronde publique animée par le Ministre d'Etat, Abdoulaye BALDE, en présence d'un groupe d'industriels partenaires de SIAGRO Kirène et de la presse nationale. Les échanges ont porté sur :

  • la nécessité pour les industriels sénégalais d'investir dans la création de valeur ajoutée et le développement de filières locales, par la transformation des produits laitiers, horticoles, forestiers, fruitiers présents dans les régions décentralisées et non encore suffisamment valorisés.

 

  • la nécessité d'accorder des incitations aux industriels qui posent des actes importants de responsabilité sociétale dans les domaines des Droits de l'Homme, de l'Environnement, de l'Efficacité énergétique et des énergies renouvelables, et de l'Engagement communautaire.

 

Les échanges ont permis de saisir toute l'importance du nouveau dialogue qui s'instaure entre le Département chargé de l'Industrie et les industriels locaux, bâti sous une approche de partenariat gagnant/gagnant dans le cadre d'une démarche RSE.  

KireneTableMinistre