2013-06-26 - IAMGOLD : modèle de reporting en lien avec le développement économique local

Depuis 2003, on remarque une augmentation notable de la présence de minières canadiennes au Burkina Faso, faisant passer l'investissement total de 51,5 milliards de F CFA en 2003 à 750 milliards de F CFA en 2011. La mine Essakane est de loin le plus grand investissement étranger de l'histoire du pays. En 2011, l'investissement d'IAMGOLD constituait plus de la moitié des investissements étrangers directs au Burkina Faso

 

Le Burkina Faso est maintenant la destination de prédilection pour l'investissement minier canadien par rapport aux autres pays de l'UEMOA et attire un nombre croissant d'entreprises étrangères de par sa réputation de territoire propice à l'exploitation minière. Les liens entre les deux pays se resserrant constamment, l'investissement minier canadien au Burkina Faso continuera de s'accroître, d'augmenter les revenus du gouvernement, de stimuler le marché de l'emploi local et de contribuer à l'expansion des activités économiques dans le pays.

 

PhotoReportDELiamgold