2013-08-01 - Atelier REFOPS : élaboration d'un programme de déploiement RSO

Dans le cadre de la réforme de l'enseignement technique et de la formation professionnelle au Sénégal, les établissements de formation professionnelle et technique ont pour mission de former des ressources humaines compétentes répondant aux besoins du marché du travail.

Pour l'accomplissement de cette mission, le Ministère chargé de la Formation professionnelle a facilité la mise en place du Réseau des Etablissements de Formation Professionnelle et technique du Sénégal (REFOPS).

 

Créé en 2011 avec l'appui du projet sénégalo canadien Education pour l'Emploi (Projet EPE), ce réseau est une association à but non lucratif qui a pour but d'établir un cadre d'échanges entre ses membres en vue de favoriser le développement de la Formation Professionnelle et Technique (FPT).

Le REFOPS a pour mission de :

  • Favoriser les actions de ses membres en vue d'améliorer l'offre nationale de formation technique professionnelle et l'insertion
  • Établir une solidarité entre les établissements de la FPT;
  • Contribuer à la vulgarisation et à l'harmonisation des méthodes pédagogiques en vigueur.

 

Le REFOPS a conclu en Janvier 2012, une Convention de Partenariat avec l'Initiative RSE Sénégal, en vue de partager et d'appliquer les normes RSE/RSO au sein des établissements membres. En application de cette convention, des activités de sensibilisation sur la RSO ont déjà été réalisées à l'intention des établissements membre du REFOPS, lors des deux précédentes éditions du Forum EPE, en Janvier 2012 et Janvier 2013.  

Lors de cette dernière session de sensibilisation, il a été décidé de créer une Cellule RSO au sein du REFOPS qui sera chargée de déployer un programme RSO tant en interne au niveau du REFOPS qu'au sein des établissements membres du REFOPS.

 

Au niveau de chaque établissement membre du REFOPS, il sera installé une cellule RSO ayant pour mission de :

  • Concevoir et réaliser des programmes de formation continue sur le Développement Durable et la RSE/RSO
  • Mettre en oeuvre des bonnes pratiques RSO
  • Au niveau du REFOPS, la cellule RSO aura pour mission de :
  • Mettre en place un Observatoire des bonnes pratiques RSO initiées au niveau des établissements membres,
  • Réaliser des Etudes et recherches sur les pratiques RSO,
  • Accompagner une Labellisation RSO des Etablissements membres du REFOPS.

 

Afin d'accompagner la mise en place de son programme RSO, le REFOPS s'est attaché les compétences des experts RSE du Cabinet CFPMI, M.Philippe BARRY et Dr Aisha CONTE, pour animer, les vendredi 19 et samedi 20 Juillet 2013 à Dakar dans les locaux de l'Institut Privé de Gestion / Institut Supérieur de Technologie Industrielle (IPG/ISTI) de Dakar, un atelier technique regroupant une quinzaine de chefs d'établissements de formation professionnelle venant de Diourbel, Saint-Louis, Kaolack, Thiès, Kédougou et Dakar.

 PhotoREFOPSgrp

La cérémonie d'ouverture de l'atelier a été présidée par le Conseiller Technique n° 2, représentant le Ministre de la Formation Professionnelle, de l'Apprentissage et de l'Artisanat qui avait à ses côtés Mme Diouma GNING, Coordonnatrice du Projet EPE, M.Ibrahima TOUNKARA, Président du REFOPS et M.Boubacar SALL, Président Directeur Général de IPG/ISTI.PhotoREFOPSofficiel

Il a été rappelé que le présent atelier qui s'inscrit dans le cadre du processus d'élaboration d'un Label RSO pour les établissements membres du REFOPS vise deux objectifs spécifiques :

1. Diffuser un socle commun de connaissances sur la RSO aux chefs d'établissement

2. Appuyer le REFOPS dans l'élaboration d'un cadre logique du Projet RSO (Objectifs, Résultats, Activités)

 

La session a été animée par les experts RSE selon les cinq (5) parties suivantes :

  • Partie 1 : Rappel sur l'Approche globale de la RSE
  • Partie 2 : Les outils pour la mise en œuvre d'une démarche RSO au sein du REFOPS
  • Partie 3 : Exercice = diagnostic  des performances RSO d'une structure de l'ETFP
  • Partie 4 : Exercice = élaboration de la carte d'influence des structures de l'ETFP au Sénégal
  • Partie 5 : Appui à la formulation du Cadre logique du Projet RSO du REFOPS

 

PhotoREFOPSsalleA l'issue des travaux de cet atelier sur la RSO, un certain nombre d'axes et d'étapes ont été identifiés par les membres du REFOPS en vue d'une labellisation RSO des structures de formation professionnelle au Sénégal :

 

1-Elaboration d'une grille standard d'analyse des performances RSO des Etablissements ETFP (solliciter l'appui de partenaires) :

  • Procéder, au niveau de structures ETFP volontaires, à la mise en place de Cellules RSO chargées dans un premier temps de réaliser une auto évaluation des performances RSO de l'établissement
  • Elaborer au sein de la Cellule RSO du REFOPS l'outil de diagnostic RSO des Etablissements ETFP du Sénégal

 

2-Mettre en place au niveau du REFOPS des équipes spécifiques par chantiers RSO identifiées

  • Déploiement de l'Ethique et RSO au sein des établissements ETFP :

à élaboration de modules de formation pour les apprenantes et de sensibilisation pour le personnel et autres parties prenantes),

à élaboration d'une Charte RSO & DD des Etablissements ETFP du Sénégal

  • Stratégie d'approche partenariale avec les Entreprises (programme de communication RSO)

 

3-Créer au niveau du REFOPS le «Fonds Vert du REFOPS» chargé de financer les initiatives et projets fédérateurs des Etablissements de l'ETPF dans le domaine de l'Environnement, notamment en ce qui concerne :

  • La gestion des déchets solides,
  • L'aménagement des espaces verts,
  • Le mode de consommations issues des ressources naturelles (électricité, eau, papier)

Une équipe projet sera mise en place au niveau de la Cellule RSO du REFOPS en vue d'étudier la faisabilité de ce projet «Fonds Vert du REFOPS». Des partenaires publics et privés seront sollicités pour la mise en œuvre).

 

4-Poursuivre l'animation de la Cellule RSO du REFOPS par des rencontres régulières et périodiques des chefs d'établissements membres du REFOPS ayant pour objet d'échanger les bonnes pratiques RSO initiées (Observatoire) et faire un suivi évaluation des différents axes et étapes identifiés à la suite de cet atelier.