2015-02-05 - GCO s’engage dans la vulgarisation de ses actions de mécénat

Dans le cadre de la valorisation de ses activités RSE, GCO, par le biais de l’Adjoint au Directeur Général, Philippe GODARD a paraphé avec le cabinet CFPMI spécialisé dans la vulgarisation du concept de RSE, un contrat de service. Celui-ci vise à promouvoir les actions soutenues par l’entreprise en termes d’engagement  RSE. CFMPI compte accompagner  les initiatives citoyennes de GCO qui consiste à répondre aux préoccupations des populations en termes de développement socio-économique. Cela à travers notamment sa politique de mécénat au profit de ses collaborateurs ainsi qu’aux communautés hôtes, le tout conduit dans le respect  de la  préservation de l’environnement.  Ainsi, il  offre à l’entreprise une veille économique en promouvant sa bonne visibilité nationale et internationale par le canal des espaces de communication développés sous le label « RSE Sénégal »  à savoir le bulletin d’informations RSE Sénégal  et un site internet  (www.rsesenegal.com).  

Les actions RSE  de GCO

RSE : GCO  ambitionne de transformer les hameaux à délocaliser en Ecovillages

GCO, à travers la Direction des Affaires Sociales et Communautaires, a procédé, le mardi 16 décembre, à la signature d’un protocole de partenariat avec  l’Agence Nationale des Ecovillages du Sénégal (ANEV). L’objectif de ce partenariat est la mise en place d’un cadre de collaboration et de partage d’expériences entre ces deux structures sur le projet de transformation de sept hameaux délocalisés en écovillage.  En effet, ce projet s’inscrit dans le cadre du programme de réinstallation des populations en raison de son implantation industrielle minière et vise, entre autres, la construction d’habitats sociaux modernes dotés d’infrastructures communautaires de base (une mosquée, une case de santé, une école primaire, un forage) l’installation de solutions d’approvisionnement en énergie solaire,  et l’aménagement d’un parcours de bétail et d’un espace agricole. Le projet promeut également l’amélioration des conditions d’existence et du cadre de vie des communautés villageoises délocalisées. Une démarche citoyenne qui participe à la réduction de la pauvreté dans l’esprit du  développement durable.  Dans cette première phase, 35 ménages de 288 personnes bénéficieront de ce projet. 

Forum de sensibilisation : GCO réitère son engagement pour le développement local

Daour Dieng, Directeur des Affaires Sociales et Communautaires a réaffirmé, le samedi 27 décembre,  à Mékhé, l’engagement citoyen des autorités de GCO à contribuer activement au développement local des zones  polarisant  son périmètre de concession. Il se prononçait lors du forum de sensibilisation et d’information  à l’intention des populations  sur les enjeux du projet industriel de GCO, organisé par le mouvement d’alerte et de veille sur les intérêts de Mékhé (MAVI).

Dans son intervention M. Dieng a tenu à les rassurer que les responsables de GCO sont sensibles aux préoccupations des populations en termes de développement durable et sont engagés à les accompagner dans la limite des possibilités financières du PSM de GCO.

« GCO compte appuyer les communautés dans le domaine de l’emploi, de l’éducation, de la santé et entres autres, à travers la Responsabilité Sociétale d’Entreprise (RSE),  a-t-il déclaré, en présence du représentant du Directeur des mines et de la géologie du Sénégal.

D’ailleurs, il a annoncé que GCO est en train de faire une étude pour la mise en place de mécanismes de financement de microprojets en vue de favoriser l’auto-emploi à travers des activités génératrices de revenus au profit des populations locales.

RSE : GCO  ambitionne de transformer les hameaux à délocaliser en Ecovillages

GCO, à travers la Direction des Affaires Sociales et Communautaires, a procédé, le mardi 16 décembre, à la signature d’un protocole de partenariat avec  l’Agence Nationale des Ecovillages du Sénégal (ANEV). L’objectif de ce partenariat est la mise en place d’un cadre de collaboration et de partage d’expériences entre ces deux structures sur le projet de transformation de sept hameaux délocalisés en écovillage.  En effet, ce projet s’inscrit dans le cadre du programme de réinstallation des populations en raison de son implantation industrielle minière et vise, entre autres, la construction d’habitats sociaux modernes dotés d’infrastructures communautaires de base (une mosquée, une case de santé, une école primaire, un forage) l’installation de solutions d’approvisionnement en énergie solaire,  et l’aménagement d’un parcours de bétail et d’un espace agricole. Le projet promeut également l’amélioration des conditions d’existence et du cadre de vie des communautés villageoises délocalisées. Une démarche citoyenne qui participe à la réduction de la pauvreté dans l’esprit du  développement durable.  Dans cette première phase, 35 ménages de 288 personnes bénéficieront de ce projet.

Projet de construction d’une maison de l’outil: Le Président Macky Sall félicite GCO

Le Président de la République du Sénégal, Macky Sall a vivement félicité  GCO pour son projet de partenariat avec le Ministère de la Formation Professionnelle et de l’Apprentissage et de l’Artisanat pour la construction d’une maison de l’outil à Diogo. C’était  à l’occasion  de la cérémonie de la journée nationale de l’artisanat, tenue le 22 décembre 2014 à Mékhé.  Ce projet s’inscrit dans le cadre de son programme de  développement au profit des zones  situées à proximité de ses sites d’exploitation. Celle-ci est destinée à l’insertion des apprentis dans les métiers générateurs de revenus. Une manière pour l’entreprise de répondre efficacement à la problématique du sous-emploi mais surtout de favoriser  la  promotion de l’auto-emploi dans ces localités. Un partenariat avec l’Office Nationale de la Formation Professionnelle(OFNFP), a été signé le 28 Aout 2013 pour une formation qualifiante des personnes issues des communautés avoisinantes.

RSE : le porte-parole du Khalife  des Tidianes  bénit le projet de GCO

Les autorités de GCO ont apporté leur soutien  à la communauté Tidiane  de Tivaoune. C’était à l’occasion de la célébration  du Gamou qui s’est tenue dans la nuit du 2 au 3 décembre 2015. La délégation de l’entreprise conduite par le Directeur des Affaires Sociales et Communautaires, Daour Dieng a offert  à cette famille religieuse un bœuf et dix tonnes de riz en guise de contribution à la bonne réussite de cet évènement annuel commémorant la naissance du prophète Muhamed(PSL). 

Le porte-parole du Khalife, Serigne Abdoul Aziz Sy  a vivement remercié et apprécié à juste valeur la contribution des autorités de l’entreprise. En outre,  il a formulé des prières pour l’atteinte des objectifs du projet de GCO qui, selon lui, s’est inscrite dans une logique de promouvoir le développement et le bien-être  des populations  locales en s’appuyant sur leurs valeurs culturelles.

 Pour rappel, la ville de Tivaoune se situe à quelques 30km du site minier de Diogo de GCO. 

RSE : GCO célèbre le premier bébé de l’année du département de Tivaoune

 Il est devenu une tradition de célébrer le premier Bébé de l’année au Sénégal. Le département  de Tivaouane n’a pas dérogé à la règle pour fêter la naissance de son premier bébé de l’année de 2015. Pour ce faire, le comité de santé du département  a organisé une cérémonie de remise de dons aux deux bébés de l’année déclarés à Tivaoune et à Meouane. C’était en présence des autorités administratives du département.

Fidèle à sa démarche RSE, GCO, à travers la Direction des Affaires Sociales et Communautaires, n’a pas lésiné sur les moyens pour célébrer à sa manière l’arrivée de ces deux nourrissons en leur offrant un  lot de cadeaux variés.

Le comité de santé ainsi que les autorités ont vivement apprécié la contribution de l’entreprise pour la réussite de cet évènement.

Social : GCO soutient le football professionnel de Tivaouane

GCO, à travers la Direction des Affaires Sociales et Communautaires, a subventionné l’équipe de football  « Cayorfoot Pro » du Département de Tivaouane qui vient d’accéder cette année à la ligue professionnelle 2. Cet appui financier contribuera au développement  de cette discipline et permettra à l’équipe de prospérer dans le championnat  du football national. A cette occasion, Daour Dieng a exprimé la volonté de l’entreprise de sceller un partenariat avec la jeunesse de Tivaouane pour une meilleure réalisation des projets associatifs ayant un impact économique, social, sportif et solidaire. 

Développement local : GCO  offre un chèque de 20.5 millions à la municipalité de Mékhé

Promouvoir le développement local des zones  à proximité de son site d’exploitation, telle est l’un des engagements forts de GCO. C’est dans ce contexte qu’elle a offert une enveloppe de plus de 20 millions de francs CFA à la municipalité de la ville de Mékhé. En effet, cette manne financière servira à l’achat  d’un lot de 40 lampadaires solaires pour favoriser l’éclairage public, d’un lot de matériels informatiques qui participera à améliorer les performances de travail de l’équipe municipale. Il s’y ajoute  la confection de poubelles publiques pour l’assainissement de la ville et la confection d’une plateforme d’écaillage pour les femmes écailleuse  de poisson au marché central. Cela, pour répondre favorablement aux attentes  des populations en matière de renforcement de la sécurité et de  l’amélioration du cadre public de la ville. Cette  cérémonie qui s’est tenue le 30 octobre 2014 à la Mairie de ladite commune a été une occasion pour les autorités de GCO de rappeler leur volonté à contribuer activement au développement économique et social des localités où elle est implantée. Ce don est une belle illustration qui témoigne du respect de l’engagement de GCO  en termes de Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE). 

Social: GCO réhabilite les cimetières du village de Foth

GCO a procédé, le jeudi 28 Août, à la remise des clés du cimetière de Foth situé dans la commune de Darou Khoudoss. Cette construction financée par GCO s’inscrit dans le cadre de son programme de déplacement de populations en raison de l’implantation de son unité industrielle dans la zone. A cette occasion, des tombes initialement localisées dans ces zones ont été déplacées dans ce nouveau cimetière doté d’une morgue équipée. Lors de la cérémonie de remise des clés, Daour Dieng s’est félicité de la collaboration des populations dans la mise en œuvre de ce projet tout en réitérant les engagements de GCO à les accompagner vers un développement durable.