2008-10-13 - FRANCOPHONIE et RSE- Le prochain Sommet de la Francophonie va traiter de la RSE

FRANCOPHONIE et RSE- Le prochain Sommet de la Francophonie va traiter de la RSE. Des intiatives sont déjà prises par des Gouvernements, des ONG et par des structures privées. C'est le cas en France avec la nomination d'un Ambassadeur chargé de BioEthique et de la RSE, l'association "RSE & Développement" avec son observatoire sur la RSE et l'Initiative "RSE Sénégal" avec son bulletin et son portail internet

 

Présentation de ces Initiatives francophones sur la RSE :

 

Au niveau gouvernemental :

Le Gouvernement français vient de poser un acte politique fort et important pour la vulgarisation de la pratique de la RSE en France et dans le monde, avec la nomination le 15 Septembre 2008 d'un Ambassadeur chargé de la Bioéthique et de la RSE : M. Michel DOUCIN

Mme Joelle BROHIER, Directrice de publication du portail internet www.rse-et-ped.info, a réalisé une interview de M.DOUCIN portant sur sa mission et le rôle que la France peut avoir sur les pays émergents et en développement en matière de RSE... télécharger l'interview

 

Au niveau des ONG :

L'information francophone sur la Responsabilité Sociale des Entreprises dans les pays émergents et en développement est une initiative de l'association « RSE & Développement », créée par Mme Joelle BROHIER, qui vise à contribuer à un meilleur impact social et environnemental des entreprises dans le cadre des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD).

« RSE & Développement » effectue une veille du web et informe quotidiennement sur les impacts sociaux et environnementaux positifs et

négatifs des entreprises dans les pays émergents et en développement. « RSE & Développement » informe également sur les réponses apportées par les différents acteurs de la RSE (entreprises, ONG, gouvernements, institutions internationales, universités...) aux défis posés... à lire sur www.rse-et-ped.info

 

Au niveau du Secteur privé :

« RSE Sénégal », une initiative sénégalaise de diffusion des bonnes pratiques RSE des entreprises du Sénégal. Premier portail en Afrique francophone liant la RSE avec l'actualité économique, « RSE Sénégal » utilise les Technologies de l'Information et de la Communication pour concevoir ses supports RSE (Bulletin électronique mensuel et portail internet) et pour atteindre les dirigeants et cadres d'entreprises du Sénégal et des pays francophones.

Cette initiative « RSE Sénégal » est soutenue par un groupe d'entreprises réunies au sein du « Réseau local des Entreprises socialement engagées ».

En prévision de la tenue du Sommet de la Francophonie, une note contributive a été adressée aux autorités sénégalaises par M.Philippe BARRY, en tant qu'initiateur de « RSE Sénégal » pour :

-présenter les objectifs et le contenu de cette initiative ;

-mettre en avant le rôle de pionnier du Sénégal dans le domaine de la promotion de la RSE ;

-émettre des propositions visant à inciter les entreprises à pratiquer davantage une gouvernance axée sur la RSE :

 

Au sein de la Francophonie :

1.   Faciliter la large diffusion par les media francophones de l'Engagement politique des Chefs d'Etats en faveur d'une vulgarisation de la pratique de la RSE et du Partenariat Public Privé ;

2.   Renforcer les capacités des acteurs économiques des Etats francophones par la mise en place d'un dispositif francophone de promotion, de formation, de coordination et de suivi des projets de développement durable sur la RSE et le Partenariat Public Privé;

3.   Appuyer la mise en œuvre de programmes nationaux pour la recherche, la promotion et la diffusion des instruments internationaux et outils opérationnels favorisant le développement d'un management axé sur la RSE ;

4.   Mettre en place un fonds francophone destiné à la promotion des Initiatives et Projets sur la RSE dans les pays francophones.

 

Au Sénégal :

1.   Marquer l'engagement du Sénégal en faveur de la RSE par la nomination d'une Haute Autorité chargée de la RSE et du Partenariat Public Privé. Cette personnalité sera chargée d'assurer la coordination des actions menées dans le domaine de la RSE et du Partenariat Public Privé au sein des différents ministères, des collectivités locales, du Secteur privé et de la Société Civile ;

2.   Mettre en place un dispositif national de promotion et d'accompagnement des pratiques de RSE et de PPP au niveau national, qui sera doté d'un fonds à frais partagé Public Privé ;

3.   Doter le système fiscal sénégalais d'un régime incitatif plus favorable pour la mise en place de fondations d'entreprise et la réalisation de projets de développement durable au profit des populations défavorisées ;

4.   Intégrer dans le Code des marchés publics un critère lié au niveau d'implication des entreprises dans des actions RSE ;

5.   Organiser une conférence internationale pour enrichir une réflexion, spécifique à notre sous-région, liée à « l'impact des bonnes pratiques de RSE sur les économies des pays de l'Afrique de l'Ouest » ;

6.   Encourager et récompenser les entreprises et institutions engagées dans des actions et projets de développement durable par l'instauration d'un Grand Prix du Chef de l'Etat.