2009-04-30 - EIFFAGE Senegal et les opérations de sauvetage des lamantins

Le Lamantin d'Afrique de l'Ouest reste un animal méconnu. Leur survie est menacée car la transformation de l'habitat naturel par l'édification de barrages sur le Nawel empêche les déplacements des lamantins dans la moyenne vallée du fleuve Sénégal.

 

Des opérations de sauvetage initiées par l'OCEANIUM et les populations riveraines du Fleuve, avec l'appui de partenaires nationaux et internationaux, dont EIFFAGE Sénégal, ont permis de mettre en place des programmes de suivi scientifique des spécimens capturés. Avant de les relâcher, les animaux sont équipés de balises Argos et de récepteurs VHF pour étudier leurs déplacements et des prélèvements sont effectués en vue de réaliser des études sur la génétique.

 OceaniumGroup

Ces actions menées par les responsables de l'OCEANIUM sont systématiquement précédées par :

-une concertation avec  les responsables locaux des  villages de Nawel et Kanel et avec les services des Pêches et Eaux et Forêts afin d'organiser les opérations,

-une sensibilisation des populations par la projection d'un film suivi d'un débat,

-une sensibilisation par les mass media radios et télévisions,

-une mobilisation des pêcheurs locaux pour la préparation des filets utilisés pour la capture et le transfert  dans le lit du Fleuve Sénégal,  

-une concertation sur la stratégie de capture et l'installation des filets par les pêcheurs Thioubalous.

 

La capture et l'immobilisation des  lamantins se fait avec le minimum de stress. Le lamantin est capturé et hissé sur la berge pour la prise de mesures biométriques et génétiques avant son transfert en chariot et tracteurs vers son lieu de lâcher, à Soubalou (Commune de Matam).

 OceaniumPeche

La capture et le transfert des lamantins constituent toujours pour les populations riveraines du Fleuve Sénégal un événement spectaculaire et populaire.

Voir la galerie photos de l'évènement sur le site internet en téléchargeant les diapos