2010-01-02 - COOPERATION SENEGAL CHINE- Près de 2 milliards de Fcfa de la Chine au Sénégal


La Chine et le Sénégal ont signé un accord de coopération technique et économique aux termes duquel Pékin mettra à la disposition de Dakar, sous forme de prêt sans intérêt, 30.000.000 yuans (3 millions d'euros).

 

L'accord a été signé jeudi par le ministre d'Etat, ministre de la Coopération internationale, de l'Aménagement du territoire, des Transports aériens et des Infrastructures, Karim Wade et l'ambassadeur de Chine au Sénégal, Gong Yanxing, en présence de leurs proches collaborateurs. Selon les termes de l'accord, ce prêt, remboursable dans un délai de 10 ans, est destiné à accompagner l'important programme de coopération arrêté par les présidents sénégalais, Me Abdoulaye Wade et chinois, Hu Jintao. Ce programme de coopération se chiffre à plus de 100 milliards de FCfa et touche les domaines de la Culture (construction du grand Théâtre national et du Musée des civilisations noires), des Sports (réhabilitation de 11 stades régionaux), de l'Agriculture (renouvellement d'assistance technique agricole), de la Santé (construction d'un hôpital de plus de 130 lits), etc.

 

1.500 emplois créés

 

Prenant la parole lors de la cérémonie de signature de l'accord, le ministre d'Etat Karim Wade a estimé que le texte paraphé entre les deux pays va renforcer le programme de coopération ave la Chine, arrêté par les deux chefs d'Etat. « Je me félicite de cette coopération qui nous a permis au jour d'aujourd'hui de créer plus de 1.500 emplois pour les Sénégalais, renforçant ainsi le pouvoir d'achat de nos compatriotes et la lutte contre le chômage », a dit Karim Wade, avant de saluer « le rôle des deux ambassadeurs (sénégalais et chinois) qui, « combinant les efforts avec notre ministère, ont pu aboutir à ce résultat ». Il a enfin annoncé la tenue très prochainement à Pékin de la grande Commission mixte pour lancer la deuxième génération d'un grand programme de coopération entre les deux pays.

 

Pour sa part, le diplomate chinois s'est dit particulièrement heureux de signer avec le ministre d'Etat Karim Wade son « premier accord », depuis son arrivée au Sénégal. Il a relevé que l'accord comprend des clauses sur le financement des projets de coopération fixées d'un commun accord par les deux gouvernements.

Plus d'infos sur http://www.lesoleil.sn/article.php3?id_article=54476