2010-05-02 - COOPERATION SENEGAL IRAN- Dakar et Téhéran ouvre une nouvelle ère de coopération


Le Sénégal et l'Iran ont signé samedi un protocole d'accord couvrant de nombreux domaines dont les infrastructures avec la décision de Téhéran de réhabiliter plusieurs axes routiers à Dakar et sa banlieue et la construction de la route Thiès -Touba en 2X2 voies avec Diourbel Etoile qui permet une connexion avec la ville de Kaffrine via Guinguinéo, a constaté l'APS.

 

Ce protocole d'accord a été paraphé par le directeur général de la Coopération internationale, l'ambassadeur Ibrahima Cheikh Diong et le conseiller du vice-président iranien pour les Affaires internationales, Mazafar Torabi.

 

La signature s'est déroulée au cours d'une cérémonie présidée par le ministre sénégalais de la Coopération internationale, de l'Aménagement du territoire, des Transports aériens et des Infrastructures, Karim Wade en présence de l'ambassadeur d'Iran au Sénégal, Jahan B. Hassanradeh.

 

Intervenant à la suite de la visite effectuée par le ministre d'Etat Karim Wade, du 29 mars au 1-er avril derniers en Iran, ce protocole, outre les infrastructures, prévoit l'intervention de Téhéran dans le secteur de l'énergie avec l'électrification rurale et la construction de la boucle électrique Tambacounda-Ziguinchor. La construction de cette boucle permettra de renforcer la capacité de production de la SENELEC au profit des ménages de cette partie du Sénégal.

 

Selon le texte, il est prévu la construction de logements sociaux à Dakar et sur toute l'étendue du territoire national.

 

Par ailleurs, le secteur privé iranien s'est, pour sa part, engagé à aider le Sénégal dans la réalisation de plusieurs projets notamment industriels avec l'installation d'une usine de tracteurs et l'extension de la capacité de l'unité de production de voitures SENIRAN.

 

La création de la banque sénégalo-iranienne est également prévue par le protocole d'accord, fortement salué par l'ambassadeur d'Iran au Sénégal qui a rendu, à cet égard, un hommage aux efforts déployés par les présidents sénégalais et iranien pour booster la coopération entre les deux pays.

 

Il a aussi rendu hommage aux efforts du ministre d'Etat Karim Wade qui, selon lui, ‘'n'a ménagé aucun effort pour démarrer avec l'Iran la réalisation des projets d'une nouvelle génération''.

 

La délégation iranienne, forte de neuf membres a été reçue par le président de la République, Me Abdoulaye Wade. Elle a eu aussi des séances de travail avec plusieurs ministres dont le ministre d'Etat Ousmane Ngom, en charge des Mines, de l'Industrie, de la Transformation alimentaire des produits agricoles et des PME, et le ministre de l'Energie, Samuel Sarr.

 

La délégation iranienne a par ailleurs eu une séance de travail avec des responsables sénégalais sur le forum que les deux parties envisagent d'organiser en perspective de la tenue prochaine de la grande commission mixte entre les deux pays, signale-t-on.

Plus d'infos sur http://www.aps.sn/aps.php?page=articles&id_article=67938