2011-02-25 - COOPERATION SENEGAL TURQUIE- Istanbul propose un navire de 150 Mw dans trois mois


La Turquie compte appuyer le Sénégal dans la recherche de solution face à la crise énergétique. Le ministre Adama Sall a confié que ce pays a proposé au Sénégal un navire pouvant produire au moins 150 Mw pour combler le déficit en énergie.

           

Le ministre de l'Urbanisme et de l'Assainissement a annoncé la venue prochaine d'un navire turque qui va produire au moins 150 Mwt pour combler le déficit du Sénégal en énergie. Adama Sall a fait la révélation hier, mercredi 23 février à l'ouverture de la 3ème rencontre économique Sénégal-Turquie à l'Hôtel de ville de Dakar. Sans préciser les conditions d'acquisition et la contre-partie sénégalaise, Adama Sall estime qu'à très court terme, le ministre de l'énergie, Karim Wade va prendre en charge ce dossier et « dans deux à trois mois, le bateau sera disponible».

 

Le ministre de l'Urbanisme fait savoir que cet acte traduit la volonté de la Turquie d'élargir sa coopération avec le Sénégal dans des secteurs comme l'énergie, la construction de logements sociaux, la lutte contre les inondations...Jusque-là, l'intervention turque au Sénégal était plus ressentie dans les secteurs de l'éduction (Yavuz Selim, le transport aérien (Turkish airlines), la production de farine, la médecine...

 

Sur cette même lancée, le ministre turque des Travaux publics et du logement, M. Mustafa Demir qui est à la tête d'une délégation de 70 hommes d'affaires de la Turquie venus pour du « B to B » (business to business), a assuré de la volonté du secteur privé de son pays à investir au Sénégal. Cet à cet effet qu'il a également lancé un appel aux hommes d'affaires sénégalais à faire de même pour renforcer les échanges économiques et commerciaux entre les deux pays. « Les travaux publics », c'est le thème de cette troisième rencontre économique sénégalo-turque qui se poursuit jusqu'au 25 février à Dakar.  

Plus d'infos sur http://www.rsesenegal.com/admin/index.php?page=actu