2013-11-13 - COOPERATION SENEGAL CANADA- Ottawa annonce 24 milliards de francs CFA pour des projets sénégalais

 

Le gouvernement canadien a pris l'engagement de mettre à la disposition de l'Etat du Sénégal une enveloppe de 50 millions de dollars US, environ 24 milliards de francs CFA destinés à des projets dans l'éducation, la microfinance et l'agriculture, a annoncé mardi à Dakar le ministre sénégalais de l'Economie et des Finances, Amadou Ba.

 

"Le Canada s'est engagé à mettre à la disposition de l'Etat, de manière directe ou à travers des organisations, une enveloppe de 50 millions de dollars, soit 24 milliards pour trois ou quatre projets", a-t-il dit.

 

Amadou Ba s'exprimait lors de la signature d'"un cadre de responsabilité mutuelle pour l'aide au développement" entre le gouvernement du Sénégal et celui du Canada.

 

"Des mesures, des principes et des engagements clairs, qui permettront de renforcer les liens de coopération entre les deux pays", figurent dans l'accord signé par les deux pays.

 

Au Sénégal, "le gouvernement va tout faire pour utiliser cet argent à bon escient", a assuré Amadou Ba. "Le Canada, un partenaire privilégié du Sénégal, y a injecté pas moins de 800 millions de dollars, soit 400 milliards de francs CFA, de 1962 à maintenant."

 

"Ce qui est remarquable dans cet accord, c'est le respect des engagements pris par les deux parties. Le Sénégal a défini sa politique, et le Canada lui apporte son soutien [...]", a souligné M. Ba.

 

"Il s'agira, pour le secteur privé, de veiller à l'amélioration de l'investissement canadien. Nous voulons développer et élargir nos relations avec le Canada, et cela est extrêmement important", a-t-il ajouté.

 

Christian Paradis, le ministre canadien du Développement international et de la Francophonie, a salué "les réformes du Sénégal en matière de transparence et encourage le gouvernement à continuer" sur sa lancée.

 

Un contrat commercial a été signé entre le Projet d'appui à la mobilisation des ressources du Sénégal (PAMORS), une structure de la Direction générale des impôts et des domaines, et la société CRC Sogema, représentée par son président Michel Côté.

 

Un contrat de partenariat technique a été signé, en présence d'Amadou Ba et de Christian Paradis, par l'Initiative RSE Sénégal et l'Institut canadien des mines, de la métallurgie et du pétrole (ICM).

http://aps.sn/articles.php?id_article=120910