2014-03-23 - COOPERATION SENEGAL FRANCE- Un financement français de 85,6 milliards à des projets du PSE

 

L'Agence française de développement (AFD) a accordé vendredi, à Dakar, un financement de 85,6 milliards de francs CFA au Sénégal, pour le financement de divers projets dont celui relatif au prolongement de l'autoroute à péage devant relier Diamniadio à l'aéroport international Blaise Diagne de Diass.

 

Les conventions portant sur ce financement ont été paraphées par le ministre sénégalais de l'Economie et des Finances, Amadou Bâ, et la directrice générale de l'AFD, Anne Paugam.

 

Outre le projet de l'autoroute à péage, qui va bénéficier de 58 milliards de francs CFA, ce financement est réservé, à la mise en œuvre d'un projet d'appui à l'agriculture irriguée et au développement économique des terroirs ruraux de Podor (nord), pour 20,6 milliards.

 

La mise en œuvre de ce projet permettra de désenclaver l'île-à-Morphil, par la réalisation de plus 100 km de pistes principales et secondaires, a précisé Amadou Bâ.

 

La dernière convention de financement, d'un montant de 6,5 milliards, concerne un projet d'amélioration de l'éducation de base en Casamance. Celui-ci est compris dans l'axe du PSE portant sur le capital humain, la protection sociale et le développement durable.

 

Selon le ministre de l'Economie et des Finances, le financement portant sur ces trois projets représentent "près du tiers des engagements financiers de la coopération française" lors du Groupe consultatif 2014 pour le Sénégal, tenu à Paris en février dernier (24-25).

 

Amadou Bâ a dit que la signature de ces conventions de financement ''témoigne de la volonté des autorités françaises de traduire en acte concret leurs engagements dans la mise en œuvre du Plan Sénégal émergent (PSE)".

 

Il a rappelé ''les engagements nouveaux" de la coopération française ont porté sur un montant de 282 milliards de FCFA, pour la période 2014-2017, à l'issue du Groupe consultatif 2014 pour le Sénégal.

 

"La France, à travers l'AFD, demeure l'un des premiers partenaires financiers du Sénégal avec des engagements d'un montant de 253,7 milliards de FCFA, d'avril 2012 à nos jours", a indiqué M. Bâ.

 

Il a toutefois ajouté que la coopération bilatérale franco-sénégalaise doit être renforcée davantage dans son volet relatif au suivi de la mise en œuvre des différents projets et programmes souscrits.

 

Pour sa part, Anne Paugam, a rappelé "la grande diversité" des interventions de l'AFD au Sénégal, en signalant que "depuis une dizaine d'années, l'activité du groupe AFD est en progression constante(...)".

 

Depuis les années 2000, l'AFD a ainsi engagé "plus de 790 milliards de FCFA au service de projets de développement de toute nature", a précisé Mme Paugam.

 

La cérémonie de signature de ces trois conventions de financement a enregistré la présence des ministres Papa Abdoulaye Seck (Agriculture et Equipement rural), Diène Farba Sarr (Promotion des Investissements et des Partenariats), Serigne Mbaye Thiam, (Education nationale).

 

Etait également présent à cette cérémonie, l'ambassadeur de France au Sénégal, Jean-Félix Paganon.

http://aps.sn/articles.php?id_article=126202