2009-04-02 - COOPERATION SENEGAL USA- L'agriculture et les routes au menu


Le ministre d'Etat, ministre de l'Economie et des Finances, Abdoulaye Diop, et le chargé d'Affaires de l'ambassade des Etats-Unis d'Amérique à Dakar ont signé, hier, une convention avec le Millenium Challenge Corporation (Mcc) pour le financement de divers projets d'infrastructures routières et agricoles, à hauteur de six milliards sept cent soixante dix millions de Francs Cfa (6.770.000.000 FCfa).

 

Saluant une nouvelle dynamique de la coopération entre le Sénégal et les Etats-Unis d'Amérique, M. Diop, a souligné que beaucoup d'acquis se sont consolidés à travers la définition commune d'objectifs stratégiques dans les domaines de la santé, de l'éducation, de la croissance économique et de la paix en Casamance. Sans compter toutes les autres formes d'aide consenties par les Usa à travers ses agences dont l'Usaid. Le ministre d'Etat fera remarquer qu'au total, l'aide américaine au titre de l'année budgétaire 2008 est estimée à environ 22 milliards de FCfa. De son côté, le chargé d'Affaires de l'ambassade des Usa au Sénégal, M. Smith, s'est vivement félicité de l'excellence des relations entre les Usa et le Sénégal. Il s'est dit honoré de signer cette première phase qui n'est qu'une étape et un grand pas et espère, avant longtemps, la finalisation du projet.

 

De son côté, le ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères, Cheikh Tidiane Gadio, a félicité les Usa pour cette nouvelle forme de coopération qui sélectionne les projets les plus méritants pour les financer par une aide non remboursable. De par cet acte, dira-t-il, les Usa sont engagés dans la réussite, et l'éligibilité du Sénégal est une fierté. Enfin, M. Ibrahima Dia, directeur général du Mca Sénégal a dit que le développement des pôles économiques dans les régions périphériques du Sénégal est une heureuse opportunité que le Mca est heureuse de partager et le fait que notre pays ait été déclaré éligible parmi tant d'autres est un motif de satisfaction, mais aussi d'émulation pour la continuité de notre développement.

Le Soleil 02/04/09