Projet initiative développement durable

EntrepriseRIO TINTO ALCAN
GroupeGROUPE ALCAN
Dirigeant
LocalisationAngleterre
Téléphone
Nombre salariés0
Web
ActivitéRio Tinto s'occupe de prospection, d'exploitation et de traitement de ressources minérales. Il produit principalement de l'aluminium, du cuivre, des diamants, de l'énergie (charbon et uranium), de l'or et des minéraux industriels (borax, dioxyde de titane, sel et talc) et du minerai de fer
SecteurExtraction mini

Date2007-12-02
PaysGuin
Projetformer environ 150
DomaineD
Sous-domainesDev Eco local,
Acteurs
Mots-clésd,


*Rio Tinto Alcan participe à un partenariat pour appuyer les efforts de la Guinée en vue d'atteindre les objectifs du Millénaire pour le développement

 

Rio Tinto Alcan a annoncé aujourd'hui au cours d'une cérémonie officielle à Conakry qu'il appuiera la République de Guinée dans ses efforts pour atteindre les objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), dans le cadre d'un partenariat avec le Programme des Nations Unies pour le développement et le ministère de l'Intérieur et de la Sécurité de la République de Guinée. Ce partenariat permettra de financer un projet visant à renforcer les capacités de planification des élus et des fonctionnaires de la région de Boké, où Rio Tinto Alcan détient une participation dans la Compagnie des Bauxites de Guinée (CBG) et envisage la construction d'une usine d'alumine.

 

"Rio Tinto Alcan est heureux d'intensifier sa relation de longue date avec le gouvernement et les populations de Guinée grâce à ce partenariat destiné à les aider à atteindre les objectifs du Millénaire pour le développement, a déclaré Steven Hodgson, président et chef de la direction, Bauxite et alumine, Rio Tinto Alcan. Ce partenariat fait ressortir la volonté de Rio Tinto Alcan de s'engager et de collaborer avec de multiples parties prenantes dans les collectivités où il exerce ses activités, afin d'établir et de réaliser des objectifs communs menant à un avenir prospère et durable."

 

Le partenariat a fait appel à l'Association des volontaires pour le développement en Guinée - une ONG dont les principales sphères d'activité sont le développement rural et la décentralisation dans le nord et le centre de la Guinée - afin de former environ 150 élus et fonctionnaires qui produiront des plans de développement quinquennaux appuyant les efforts du gouvernement pour atteindre les OMD. En plus de collaborer au Partenariat, Rio Tinto Alcan aidera les représentants élus à trouver des partenaires financiers pouvant fournir aux collectivités rurales de l'assistance pour mettre en oeuvre leurs plans dans des domaines comme la santé, l'éducation et les activités productrices de revenus. Environ 500 000 personnes devraient bénéficier directement et indirectement de ce partenariat.

 

"Rio Tinto Alcan sait que pour réussir, il a besoin de collectivités en bonne santé et productives, a déclaré Robert Théorêt, directeur général, Rio Tinto Alcan Guinée. De la même façon, les communautés où Rio Tinto Alcan exerce ses activités et la société civile ont besoin que le groupe crée des emplois, de la richesse et des innovations afin d'améliorer les conditions socioéconomiques. Cette interdépendance offre un potentiel illimité de création de valeur réelle et durable pour Rio Tinto Alcan et pour les

Guinéens."

 

Le partenariat, qui n'est qu'un des éléments de la stratégie globale de Rio Tinto Alcan en matière de durabilité élaborée pour la Guinée, est également conforme à la stratégie de décentralisation du gouvernement guinéen appuyé par la Banque mondiale, l'Agence française de développement et le Fonds

international de développement agricole, à travers le Programme d'appui aux communautés villageoises. Il permettra aux communautés rurales de prendre en charge et d'orienter leur propre développement pour mettre en place une gouvernance locale efficace.

 

Rio Tinto Alcan détient une participation dans la CBG depuis le début de ses activités en 1973. La CBG, qui emploie directement 2 500 personnes et possède l'une des plus importantes mines de bauxite au monde, est la principale société guinéenne. Depuis sa création, la CBG a contribué de façon importante au bien-être socioéconomique des collectivités où elle est établie (Kamsar et Sangaredi), dans des secteurs comme l'éducation, la santé, l'eau potable, les infrastructures et les recettes fiscales.

 

Les huit OMD, tirés de la Déclaration du Millénaire et adoptés par tous les Etats membres des Nations Unies en 2001, vont de la réduction de moitié de l'extrême pauvreté à l'éducation primaire pour tous, en passant par l'arrêt de la propagation du VIH-sida; ils doivent être atteints d'ici 2015.