2008-04-19 - COCA COLA- la Fondation contribue à la fourniture d'eau potable dans un village du Cameroun

La Fondation Coca Cola Afrique (TCCAF), en partenariat avec l'Organisation de Wushi pour le Développement et la Culture (WUCUDA) et conjointement à l'association villageoise de Babessi, se sont mis en demeure de fournir de l'eau potable au Cameroun. Les trois partenaires ont financé les réfections des installations autour des sources et des cours d'eau existants, ainsi que sur les zones de captation et les cuves de stockage. Le financement permettra de faciliter le nettoyage, la rénovation et le renforcement du système de canalisations et l'extension du réseau hydraulique à des zones du pays qui ne sont pas encore desservies.

 

Le système actuel de distribution de l'eau du village de Babessi fut construit il y a 23 ans pour desservir une population d'environ 2.500 habitants. La population a depuis augmenté de 20.000 âmes. Pendant quelques temps, les gens de cette région ont compté sur l'un des cours d'eau saisonniers qui traverse le village, mais cette eau était le plus souvent polluée par les animaux et par les populations qui s'y lavent et y font leurs lessives. Ce projet d'adduction fournira au village un accès facile à l'eau dont il a besoin. Cela réduira également les maladies transmises par l'eau contaminée, si courantes dans cette zone, et évitera aux femmes de parcourir de longues distances pour aller chercher de l'eau, tout ceci en vue d'accroître au final les conditions d'hygiène de ces populations. D'autres régions fortement peuplées en bénéficieront également, dont l'hôpital de Département et l'école secondaire publique forte de 400 étudiants, et qui constitue une voie de passage obligé pour de nombreux voyageurs.

 

Pour garantir le succès de cette entreprise, les groupes minoritaires du village, particulièrement la population Mbororo en pleine augmentation , ont été encouragés à participer à des programmes sanitaires et éducatifs, pour soutenir ce projet en apprenant à gérer leur eau et à participer aux activités de leur village. De plus, des projets sont en cours pour mettre en œuvre un système de collecte et de tenue des comptes des contributions de chaque foyer bénéficiaire, ainsi que l'apprentissage des gestes réguliers à effectuer pour l'entretien et la réparation du système de distribution de l'eau.