0000-00-00 - MINE Côte d’ivoire- Mark Bristow, Pdg de Randgold: «On pourra trouver de grosses mines de classe mon

Le directeur exécutif de la société minière Randgold Ressources, Mark Bristow a animé, dans le cadre de ses rencontres trimestrielles avec les médias, une conférence de presse le wee kend dernier au siège de l’entreprise à Cocody.

Il a donné des assurances quant au progrès de la société qui contribue significativement à l’économie ivoirienne. Il a annoncé que la contribution totale à l’économie ivoirienne est de 686,3 millions de dollars soit environ 343.15 milliards de Fcfa dont 604.4 millions dollars au titre des fournisseurs locaux, salaires des locaux et des investissements communautaires. 43,9 millions dollars pour la redevance et 37,9 millions dollars au niveau des taxes directes et indirectes.

«Le taux de récupération de la mine s’est amélioré malgré les défis engendrés par l’approvisionnement erratique d’électricité en provenance du réseau national auquel les équipes dirigeantes faisaient face à travers la centrale électrique » a-t-il annoncé avant de déclarer que les chiffres se portent bien. « Nous avons investi plus de 11 milliards de dollar pour l’exploration en Côte d’Ivoire (…) Si les cours de l’or ne nous trahissent pas nous devons achever le remboursement de l’investissement de Tongon à Randgold et nous commencerons le paiement des dividendes ».

Mark Bristow a réitéré sa confiance en la Côte d’Ivoire en ce qui concerne les investissements dans le domaine des mines. « Tout ce que nous allons avoir dans l’exploitation de Tongon sera réinvesti dans d’autres mines en Côte d’Ivoire. Car nous sommes convaincus que la Côte d’Ivoire est le meilleur endroit pour investir » a-t-il dit. Non sans avoir rappelé que le sous-sol ivoirien reste fourni en minerai. « On pourra trouver en Côte d’Ivoire de très grosses mines d’or de classe mondiale. Mais pour cela, il faut investir » a indiqué le conférencier. Qui annonce que leurs permis de Boundiali, Fonondara, Mankono et Fapoha affichent de belles perspectives. Il a enfin expliqué que des projets agricoles durables sont initiés et affectés à chacun des 8 villages environnants afin de permettre aux populations de se prendre en charge et s’épanouir.

http://news.abidjan.net/h/560944.html