2009-02-16 - Forum de Dakar sur le partage des bonnes pratiques en matière de RSE

Le «Forum francophone des dirigeants et cadres d'entreprise sur le partage des bonnes pratiques en matière de Responsabilité sociale et sociétale (RSE)» organisé par «RSE Sénégal» s'est tenu le 27 Janvier 2009 au SAVANA Dakar, en partenariat avec l'Ambassade du CANADA au Sénégal et le Ministère de la Culture, du Patrimoine Historique classé, des Langues Nationales et de la Francophonie, et avec le soutien de plusieurs sponsors : ARTP Sénégal, SOCOCIM Industries, EIFFAGE Sénégal, DELOITTE Sénégal, FUMOA, COFISAC, SODEFITEX, NOVASEN, ELTON, AFD, AFRIC'ART, ASHOKA Sahel.

 PhotoAmbCanada

«RSE Sénégal» s'était fixé plusieurs objectifs et défis quant à l'organisation de cette rencontre :

 

1. Contribuer durant l'année 2009 à un évènement marquant sur la RSE et l' « Engagement citoyen » des dirigeants et cadres d'entreprises

2. Contribuer au suivi de la Déclaration du dernier Sommet de la Francophonie

3. Initier au Sénégal un mouvement des entreprises et des structures d'appui au Secteur privé visant la promotion de la RSE

4. Mobiliser la participation d'au moins 70 personnes durant la première édition de ce Forum

5. Mobiliser la participation effective de directeurs nationaux concernés par le management des entreprises axé RSE

6. Faire modérer les travaux par des directeurs nationaux dans le cadre d'une approche public privé du Forum

7. Faire témoigner des directeurs généraux d'entreprises et des représentants de partenaires au développement

8. Satisfaire les participants de par la qualité de l'organisation, la diversité et la richesse du contenu des exposés, la diligence de la transmission du rapport général du Forum et des présentations 

 PhotoSalleForumRse

Premier exercice réussi au vu des témoignages recueillis et à la lecture des messages de félicitations reçus des participants.

120 participants, 12 dirigeants d'entreprises (Présidents de conseil d'administration et Directeur généraux), 6 directeurs nationaux, tels sont quelques indicateurs qui montrent l'intérêt que le concept de la RSE commence à susciter au Sénégal.  

 

Le plus dur reste encore à faire ... afin que cette rencontre  sur la RSE dépasse le simple objectif de sensibilisation et d'information : constituer des synergies d'action avec les directions nationales, les partenaires au développement, les organisations patronales et professionnelles, les structures d'appui au Secteur privé, les associations de la Société civile pour amener un plus grand nombre d'entreprises à investir, dans leurs activités, le champ social et sociétal.

 

Pour ce faire, RSE Sénégal met à disposition de ses partenaires non seulement « un cahier de suggestions RSE » adressées aux Autorités francophone et nationale mais également un plan d'actions :

 

Propositions présentées dans le cadre de la participation du Sénégal au Sommet de la Francophonie :

  • Faciliter la large diffusion par les media francophones de l'Engagement politique des Chefs d'Etats en faveur d'une vulgarisation de la pratique de la RSE et du Partenariat Public Privé;
  • Renforcer les capacités des acteurs économiques des Etats francophones par la mise en place d'un dispositif francophone de promotion, de formation, de coordination et de suivi des projetsde développement durable sur la RSE et le Partenariat Public Privé;
  • Appuyer la mise en œuvre de programmes nationaux pour la recherche, la promotion et la diffusion des instruments internationaux et outils opérationnels favorisant le développement d'un management axé sur la RSE;
  • Mettre en place un fonds francophone destiné à la promotion des Initiatives et Projets sur la RSE dans les pays francophones.

 

Propositions adressées à l'Autorité sénégalaise :

  • Marquer l'engagement du Sénégal en faveur de la RSE par la nomination d'une Haute Autorité chargée de la RSE et du Partenariat Public Privé. Cette personnalité sera chargée d'assurer la coordination des actions menées dans le domaine de la RSE et du Partenariat Public Privé au sein des différents ministères, des collectivités locales, du Secteur privé et de la Société Civile;
  • Mettre en place un dispositif national de promotion et d'accompagnement des pratiques de RSE et de PPP au niveau national, qui sera doté d'un fonds à frais partagé Public Privé;
  • Doter le système fiscal sénégalais d'un régime incitatif plus favorable pour la mise en place de fondations d'entreprise et la réalisation de projets de développement durable au profit des populations défavorisées;
  • Intégrer dans le Code des marchés publics un critère lié au degré d'implication des entreprises dans des actions RSE;
  • Organiser une conférence internationale pour enrichir une réflexion, spécifique à notre sous-région, liée à «l'impact des bonnes pratiques de RSE sur les économies des pays de l'Afrique de l'Ouest»;
  • Encourager et récompenser les entreprises et institutions engagées dans des actions et projets de développement durable par l'instauration d'un Grand Prix du Chef de l'Etat.

 

Plan d'actions 2009-2010 sur la RSE au Sénégal proposé par «RSE Sénégal» :

  • Axe institutionnel de promotion de la RSE

-Edition du rapport du Forum - édition 2009

-Dispositif d'appui aux entreprises initiant des projets ayant un impact « sociétal »

-Dispositif fiscal plus incitatif pour le Mécénat

-Programme sectoriel pilotes de promotion de la RSE (Mines, Télécommunications, etc...)

  • Axe animation du Réseau RSE Senegal

-Pérennisation du Forum = édition 2010 à vocation sous régionale

-Rencontres thématiques d'échanges et débats sur la RSE & Développement Durable sous forme de « petits déjeuners »

-Programme de Cours de formation sur la RSE & Développement Durable

  • Axe communication et partage des bonnes pratiques RSE

-Une revue « papier » d'informations sur la RSE

-Lancement d'une journée de la RSE au niveau des entreprises

-Poursuite du développement de l'observatoire RSE Senegal

-Emissions radiophoniques sur la RSE

 

Pour en savoir plus sur la tenue du Forum, cliquer ici