2009-04-02 - Conformité aux normes et législation environnementales

Une étude du Syndicat Professionnel des Industries et des Mines du Sénégal (SPIDS) financée par le Projet de Promotion des Investissements Privés (PPIP) sur l'état de conformité réglementaire et du management environnemental des entreprises industrielles au Sénégal a été rendue public le 26 Mars 2009 lors d'une cérémonie organisée au Méridien Président.

 

Sur un échantillon de 85 établissements audités, il ressort que la MTOA, filiale de IMPERIAL TOBACCO et partenaire de «RSE Sénégal» est l'entreprise qui a répondu de manière satisfaisante à presque tous les critères de conformité préalablement définis par l'étude en question. Ces critères ont porté sur :

1- la situation administrative par rapport aux ICPE (Installations classées pour la Protection de l'Environnement), le POI (Plan d'Opération Interne), les ESP (Equipements Sous Pression)

2- le management environnemental,

3-  les aspects environnementaux : pollution de l'air, eaux usées, déchets, bruit

4- les risques technologiques

 ImageMTOAsecurite

Au regard des données collectées par le SPIDS, la situation globale de conformité des entreprises est qualifiée de non satisfaisante :

  • 46% des entreprises ne disposent pas de dossier ICP auprès de la Direction de l'Environnement et des Etablissements Classés (DEEC),
  • 39% des entreprises de 1ère classe ne disposent pas de POI,
  • 97,6% des entreprises visitées n'effectuent pas de mesures de leurs polluants émis dans l'air (cela se comprend car inexistence de laboratoires agréés),
  • 79% des établissements rejettent des eaux usées dont 40% sont connectées au réseau de l'ONAS et 43% réalisent un pré-traitement avant rejet. Seulement 33% des entreprises effectuent des prélèvements et analyses périodiques,
  • 41% des entreprises réalisent un tri de leurs déchets avant stockage, 20% mettent en décharge des déchets dangereux et 18% appliquent le brûlage à l'air libre,
  • Seulement 6% des entreprises ont réalisé des mesures de bruit en limites de propriété,
  • 91% des établissements disposent de stocks de liquide inflammable dont 40% ne possèdent pas de rétention

 

Après la certification ISO 17025 obtenu en Juin 2008 par le Centre Scientifique du Tabac en Afrique (CSTA), la MTOA démontre par les résultats de cette étude toute l'importance qu'elle accorde aux questions environnementales et surtout les efforts déployés par la Direction et les collaborateurs de cette entreprise pour se conformer à la réglementation environnementale nationale et internationale.