2009-05-08 - COOPERATION SENEGAL USA- Hausse de 71 % de la subvention américaine


La subvention de l'Usaid au Sénégal, en 2009, a connu une hausse de 71% par rapport à l'année précédente, et elle est beaucoup plus centrée sur le secteur agricole. L'objectif recherché est de renforcer la politique agricole nationale. La révélation a été faite avant-hier, à l'occasion de la Revue annuelle conjointe du programme de coopération entre le Sénégal et les Etats-Unis.

 

Le volume de la subvention attendue de l'Agence des Etats-Unis pour le développement international (Usaid) au Sénégal, en 2009, s'élève à 88,812 millions de dollars Us, soit environ 40 milliards de Francs Cfa, et une hausse de 71% par rapport à l'année 2008 durant laquelle cette subvention était de 52 millions de dollars Us, soit près de 23 milliards Fcfa. Cette hausse s'explique, selon Néné Mboup Dieng, directeur de Cabinet du ministre de l'Economie et des Finances, par la décision du gouvernement américain d'appuyer le Sénégal dans sa politique d'intensification agricole pour un montant de 23 millions de dollars Us, environ 10 milliards Fcfa par an pendant 5 ans. Selon le directeur de l'Usaid, « cela faisait plusieurs années que le Gouvernement américain n'avait pas accordé de subvention importante au secteur agricole sénégalais ». Expliquant le geste de son pays, Kevin J. Mullaly dira qu'avec l'aggravation de la pénurie des denrées de première nécessité dans le monde en 2008, les familles sénégalaises ont eu beaucoup de difficultés à satisfaire leurs besoins alimentaires.

 

Pour la période 2006-2011, l'appui global attendu des Etats-Unis au Sénégal est estimé à 284 millions de dollars Us, soit près de 128 milliards Fcfa. Il concerne quatre domaines d'intervention, à savoir, la santé, l'éducation, la paix en Casamance et la croissance économique. Ce dernier programme a créé 4.200 nouveaux emplois et généré plus de 26 millions de dollars Us, environ 12 milliards Fcfa. Ces recettes proviennent de la vente d'un certain nombre de produits agricoles dont le bissap (oseille), la noix de cajou, les mangues, mais aussi tous les autres produits bénéficiant du soutien de l'Usaid.

 

La coopération économique entre le Sénégal et les Etats-Unis d'Amérique, coordonnée par l'Usaid, a débuté en 1961 et fait l'objet d'une évaluation annuelle et conjointe.

 

Cette évaluation permet d'assurer une large concertation entre les différents acteurs sur la mise en œuvre du programme de coopération, d'identifier les principales contraintes et de formuler des recommandations en vue d'une plus grande efficacité dans la réalisation des activités. La session de cette année a permis de lister les réussites et les performances du Sénégal dans le « Doing Business ». Elle a aussi permis de faire le point sur les difficultés rencontrées, notamment l'impérieuse nécessité de mettre en place un nouveau modèle de gestion du parc de Niokolo Koba, ainsi que des recommandations de sortie de crise.

Le Soleil 08/05/09